2 novembre 2009

Explosé oral 5: L'Université comme thérapie

LCO8039 
Études comparatives des faiseurs de récit 
Hiver 2010
Horaire Jeudi 13h00-16h00
Professeur: Éric Bourbonnais

L’Université comme thérapie

Description
Depuis le développement de l’Université moderne, les cours se sont complexifiés à un tel point que l’on assiste aujourd’hui à l’émergence d’une nouvelle race de professeur. Des individus qui, pour survivre dans l’empire capitaliste militarisé et vivre de leur passion, se mettent (littéralement) en scène, exposent leurs névroses qu’ils emballent sous forme de «problématique». Ce cours propose une réflexion sur l’émergence de ces personnages qui se multiplient dans nos Universités et la façon dont ils vendent leur savoir à une clientèle aseptisée, nourrie à la TV et à l’Internet dans le but, non avoué, de payer leur loyer et d’écrire le roman du siècle sans se soucier du problème de capital, développé par les socio-technologies héritières de Marx.

Ce cours offre également un aperçu des théories et des débats récurrents autour de la figure du professeur universitaire et ce plus spécifiquement dans les champs controversés des sciences humaines (philosophie, études françaises, anthropologie, politique et, plus spécifiquement, littérature comparée.)

Corpus


- Gervais, Mélanie, Étude comparatives du «chez soi» des professeurs universitaires. (1967)
- Lowback, Malcom, In the teacher’s bedroom. (2001)
- Foucault, Michel, Cours à L’école supérieure de Vincennes.(1987)
- Bourbonnais, Eric, Le professeur comme personnage conceptuel : Foucault, Deleuze, et -- Derrida : une déconstruction. (2007)
- Pevin, Ishmael, L’ère du professeur à l’apogée du capitalisme (1991)
- Guide Debeur, Comment préparer son canard laqué comme un grand conférencier (1996)
- Dubeurre, Henri, «Sur-professeur, super-professeur, hyper-professeur» L’avènement étrange et convoité de la nouvelle figure du professeur à l’époque de la mondialisation et du déclin de l’empire américain. (2003)
- Ibiki, Nogoru, Sensei no saiko ni mita fukei ( The teacher’s beautiful corpse) Aussi traduit en québécois sous le titre de : «Le cadavre exquis du professeur».
- Langlois, Geneviève-Hurtubise, Apologie du rythme et de la grammaire sur les bancs universitaires. ( 2003)
- Attali, Jacques (Extraits) «Fruits» : analyse socio-économique des professeurs nuisibles à l’évolution de la pensée dans l’histoire. ( Bientôt disponible dans une pharmacie près de chez vous )
- Gagné, Benoit, Pourquoi j’ai préféré fonder mon avenir sur le marché de la bourse. (Mémoire de maîtrise, UdeM, 2002 )

Filmographie

- MacMacker, Abdoul, Making an entrance: the rise of the professor. Documentaire sur la rentrée des classes, l’attente, l’espoir et la contemplation du professeur. En collaboration étroite avec l’ONF (2002).

Évaluation

2 petits travaux de 35 pages (10%), un examen de conscience ( 40%); les étudiants seront aussi conviés à insulter le professeur, voire à l’haïr, dans le but non avoué de le remplacer et de créer un monde meilleur (50%).



1 commentaire:

LeRoy K. May a dit...

la première fois que je l'ai lu, j'y ai vraiment cru :)

Dubeurre, Henri, «Sur-professeur, super-professeur, hyper-professeur» L’avènement étrange et convoité de la nouvelle figure du professeur à l’époque de la mondialisation et du déclin de l’empire américain. (2003): magique!