30 septembre 2009

Sur l'autoroute

les soleils les lignes électriques les mouettes les feuilles mortes les Honda les érables les panneaux publicitaires les conducteurs les Audi les nuages les trucks les vitesses les Mustang les insectes les piétons les pépines les charognes etc. Comment suivre le fil de cette narration routière? Il y a des moments où tous les éléments se confondent pour former une image d'une telle clarté Qu'on en ressort malgré le pare-brise éclaboussé Instantané mental qui foudroie l'hébétude du lecteur/conducteur Chercher les chemins qui accroissent la possibilité d'une telle éclaircie de la pensée

3 commentaires:

LeRoy K. May a dit...

je sais pas pourquoi mais ça me fait penser à une description morne et stoïque de cronenberg.

tu savais qu'on lui avait proposé de réaliser Top Gun? peut-être qu'on aurait jamais entendu parler de Tom Cruise, s'il l'avait réalisé ;-)

Bourbon a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bourbon a dit...

Vraiment! Top Gun!? Ça me coupe le souffle, comme cette scène chaude qui me faisait rêver lorsque j'avais 12 ans : Take my breath away. Si seulement mes dérives sur l'autoroute pouvaient, comme Cronenberg, finir dans le fossé, les journées seraient moins mornes.